Archives pour April 2014

Ticker du 26 avril 2014

Ticker en fran­cais
26. April 2014

20:00
une vue d‘en­sem­ble de la foret Ham­bach et des oc­cupa­ti­ons:
les vieux et nouvelles occupations

Tra­duc­tion:
1 oc­cupa­ti­on des ar­bres
2 oc­cupa­ti­on des ar­bres
3 oc­cupa­ti­on des ar­bres (place in­e­dité)
W oc­cupa­ti­on de pré
a) première oc­cupa­ti­on foret gran­de (04/2012 – 11/2012)
b) deuxième oc­cupa­ti­on foret gran­de (08/2013 – 03/2014)

19:05
Une fete est dans la deu­xie­me nou­veau oc­cupa­ti­on (près de l‘oc­cupa­ti­on aut­re­fois), avec mu­si­que, bon am­bi­an­ce et moral et la pres­se.

18:31
po­li­ce n‘est pas dans la foret mais dans deux points de ras­sem­ble­ment – a l‘entran­ce/exit de l‘au­to­bahn et Col­la­susi­ne de gra­vier.

17:51

Une nou­veau oc­cupa­ti­on (3 en ge­ne­ral!!!) est de­place du flics!

17:45
Ex­cu­sez-​moi, c‘est très dif­fi­cu­le!

3 nou­veau oc­cupa­ti­ons! (en­croya­ble!)

Mais po­li­ce dans 2 oc­cupa­ti­ons, se­cu­ritées aussi.

16:17
La de­mons­tra­ti­on est ar­re­te. 50% des per­son­nes sont re­tour­ner à la di­rec­tion de Buir et 50% sont pur­suiv­rer à Mor­sche­nich.

Et l‘oc­cupa­ti­ons de foret sont pous­se – le moral est super for­mi­da­ble!

15:00 La de­mons­tra­ti­on allet et tou­tes les per­son­nes sont gai_e!
Cent per­son­nes sont ac­com­pa­nie du 30 flics et 10 trans­por­teurs.

La line du train pour trans­por­te de la ch­ar­bon est gar­der du 1,5 mil­li­ons flicks!

13:43
Un autre, deuxième oc­cupa­ti­on dans la foret est pu­bli­que!

La place ex­ac­te­ment ce n‘est pas pur la pu­bli­que générale at ce mo­ment :-)
Nous som­mes très chan­ce­u­x_­se, sau­ter dans tou­tes les di­rec­tions et man­ge­ons sa­la­de des pates…

Foret bon, RWE non!

Hambacher Forst Wiederbesetzung-1Hambacher Forst Wiederbesetzung-2Hambacher Forst Wiederbesetzung-3Hambacher Forst Wiederbesetzung-4

13:20
Ex­cu­sez-​moi, mais je ne parle pas fran­cais mais néan­mois je veux fait un at­tempt de générér un petit peux des in­for­ma­ti­ons en fran­cais ici :-)

Bon­jour notres ami_e_s, amours et mem­bres de la fa­mil­le,

dans un jour très en­soleillé nous pas­sons la re-​oc­cupa­ti­on pu­bli­que de la Foret Ham­bach.
Trois arb­res sont occupé, walk­ways et des plat­form­s­e­xis­tant aussi.

La po­li­ce et les se­cu­ritées ar­riv­ent à la foret, dix trans­por­teurs a l‘entran­ce de l‘oc­cupa­ti­on de la pré et une nom­bre in­con­nue des trans­por­teurs a l‘exit de l‘au­to­bahn à Buir.
Pour­quoi tar­der? La re-​oc­cupa­ti­on se sa­voir, vrai?

Amour et so­li­da­ritée pour tou­tes les per­son­nes dans les re­sis­tan­ces!

Appel à la réoccupation de la forêt de Hambach le 26 avril 2014

Après l’évacuation du 27 mars 2014 du troisième camp de squatteurs sur place depuis sept mois, il est temps de réinvestir les lieux :

La quatrième occupation de la forêt !

Il y a eu beaucoup de descentes de police récemment, par exemple contre le camp champêtre du 20 mars. Deux autres sites ont été perquisitionnés, avec confiscation de tous les appareils électroniques ainsi que des enregistrements et des objets personnels. Toutes la répression et les tentatives d’intimidation de ces derniers temps nous montrent clairement à quel point nous gênons RWE (Rheinisch-Westfälisches Elektrizitätswerk Aktiengesellschaft, la deuxième compagnie d’électricité allemande et propriétaire de la mine de charbon) dans sa logique capitaliste d’exploitation et de destruction de l’environnement. En restant unis dans notre lutte de résistance, nous montrons que nous ne sommes pas prêt à abandonner et à nous laisser intimider.

Comme nous l’avions déjà annoncé, nous organisons une nouvelle occupation pour le 26 avril, exactement quatre semaines après l’expulsion.

De plus le 26 avril n’est pas un jour au hasard : c’est aussi la commémoration des 28 ans de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl. Nous ne pouvons et ne voulons pas séparer la lutte contre le charbon et celle contre le nucléaire, car ça ne sert à rien de fermer des centrales si on augmente la production d’énergie carbonée. À l’inverse, la fermeture des mines de charbon n’aurait aucun sens si on se reporte sur l’énergie nucléaire.

Il s’agit d’une résistance globale contre la destruction de l’environnement, contre une course à la croissance sans s’occuper de ses conséquences. Il s’agit d’une critique globale de la logique capitaliste, où seuls les ressources et profits rentrent en ligne de compte. On ne peut plus se permettre d’attendre que la prochaine catastrophe ouvre les yeux des gens.

C’est MAINTENANT qu’il faut agir !

Donc le 26 avril, nous reviendrons occuper la forêt de Hambach, résolus et nombreux ! La manifestion commencera à 14h à la gare de Buir.

Si vous voulez participer à l’organisation de cette journée, vous êtes invités à venir au camp champêtre Build-Resistance-Skillsharing-Camp du 18 au 25 avril. Il y sera organisé le dimanche 13 à 11h une réunion de préparation du Jour de la Réoccupation.

On peut décider de s’impliquer de différentes manières, seul ou en groupe. Soit en faisant passer le message pour qu’un maximum de personnes soient au courant, soit en s’occupant de l’organisation, soit en faisant des actions au sol ou dans les arbres.

Votre solidarité est plus forte que toute leur répression.

Pour plus d’infos, écrire un courriel à hambacherforst@riseup.net ou suivre le blog hambacherforst.blogsport.de

Ensemble nous pouvons résister à RWE et à l’agrandissement de la mine. Respect existence or expect resistance ! À bientôt le 26 avril !

Construire la résistance – campement partage de savoirs 12-25 avril 2014

En avril pendant deux semaines un partage de savoir aura lieu dans l’endroit occupé de la forêt de Hambach. On veux offrir un espace où une grande diversité d’ateliers théoriques et pratiques, de discussions, de présentations, d’actions, etc. pourront avoir lieu. Tout le monde est invité à participer, à amener leurs idées, à partager des savoirs, faire des ateliers, présenter quelques choses ou à exprimer son mécontentement par rapport à la destruction de la nature ou a l’oppression sous n’importe quel forme. Le campement a pour but de nous donner l’occasion de partager des expériences, de nous connecter, d’apprendre ensemble, et l’un de l’autre et, avec un peu de chance, de nous rapprocher d’un monde sans domination. Un monde ou nous prenons la responsabilité pour nous mêmes, nos comportements et actions, dans lequel nous n’acceptons pas d’ordres des autres, et dans lequel nous ne commandons pas les autres non plus. Un monde dans lequel nous vivons ensemble sans aucune sorte de discrimination, avec des accords libres et de l’aide mutuelle, en essayant de nous organiser nous mêmes et de subvenir à nos propres besoins. Quelques ateliers ont déjà été planifié, comme l’isolation des murs avec de l’argile, tricoter des cagoules, ramasser des plantes sauvages, et des différents types d’actions, par exemple : samba, grimpe-action, construire des tripodes… Si possible viens avec une tente, un sac de couchage, tapis de sol, des vêtements et chaussures contre la pluie et le vent, parce que nous avons un nombre de places limité pour dormir. Aussi, c’est bien de contribuer pour la bouffe (par ex. aller faire la récup quelques jours avant). Mais ce n’est pas obligatoire !

On se voit en avril ! Amour, solidarité et anarchie !!

mail : hambacherforst@riseup.net
blog : hambacherforst.blogsport.de (allemand)
hambachforest.blogsport.de (anglais)
bosquehambach.blogsport.de (espagnol)
foretdehambach.blogsport.de (francais)

Nouvelles

Vous savez peut être déjà que la forêt de Hambach a été occupée depuis plusieurs années en opposition à l’expansion de la plus grande mine de lignite d’Europe et à la pollution qui en découle. La forêt est très vieille (12000 ans) et très belle. Elle se trouve entre Aix-la-Chapelle et Cologne.

La première occupation s’est terminée par une expulsion plus ou moins en même temps que la ZAD (automne 2012), mais immédiatement un champ à côté de la forêt a été occupé. Malgré une répression juridique et physique considérable, ce camp est toujours là. Depuis le camp climat de cet été il y a eu une deuxième occupation au milieu de la forêt avec des cabanes dans les arbres, un grand filet en hauteur et des ponts de singes. Cette occupation a souvent aussi été visitée par la police et RWE (conglomérat producteur et distributeur d’énergie) qui ont détruit encore et encore des structures au sol et ont coupé des cordes pour grimper.

Le 27 mars, énormément de flics sont venus et ont expulsé les cabanes dans les arbres et ont détruit des arbres et des structures qu’il y avait en hauteur…

Expulsion – Réoccupation ! Le 26 avril il y aura une grande manifestation de réoccupation. Venez !

Pourquoi refuser l’expansion de cette mine ? Si on utilise autant de charbon dans le futur que maintenant la température augmentera d’au moins 2°C jusqu’à 2050. Çà changera l’équilibre de plein d’écosystèmes et amènera à la mort d’un grand nombre de plantes et d’animaux, Mais aussi au niveau local on peut déjà sentir des conséquences :
- à proximité des mines une augmentation de la pollution en particules fines a été constatée. Elle provoque plusieurs maladies.
- les mines libèrent des métaux lourds qui se dissolvent facilement dans les nappes phréatiques.
- la mine dissout une énorme quantité de matériaux radioactifs de la terre
- l’eau est pompée à plusieurs mètres de profondeur, pour qu’elle n’entre pas dans la mine. Ça provoque des dommages dans des maisons et rues car le sol s’affaisse. Et aussi, plein de biotopes meurent car les nappes sèchent.
- La pollution et la destruction de biotopes uniques comme la forêt de Hambach.

Qu’est ce qu’on peut faire ? Montrer la solidarité n’importe où on est, faire des banderoles, des dessins, des manifs etc, d’ailleurs, RWE existe aussi en France.

On peut aussi aller là-bas, Tous les jours il y a l’occupation du champ où on peut s’impliquer et aussi plein d’évènements dans les mois a venir :

16/04 : Manifestation contre la réunion annuel de RWE à Essen
11-16/04 : Caravane vélo pour aller là-bas (a partir de Cologne)
12.- 25/04 : Partage de savoirs dans le champ occupé
26/04 : manif de réoccupation
26/07 – 3/08 : camp climat à Borschenich