Archives pour März 2015

EXCAVATRICE OCCUPÉE DANS LA MINE À CIEL OUVERT « INDEN »

Öffnen des Lockons bei der Baggerbesetzung Inden am 15.März.2015
Weitere Fotos

Communiqué de presse (Déclaration d‘action voir ci-dessous)

Dans la nuit du samedi au dimanche 15 mars 2015, environ 00h30, des activistes du mouvement anti-charbon ont occupé une excavatrice dans la mine à ciel ouvert à Inden. Une personne fut enchaîné, trois autres ont grimpé l‘excavatrice avec du matériel d‘escalade. Une banderole avec le texte « Le lignite tue. Partout! » fut déroulée.

« L‘arrêt de l‘excavatrice, donc une des pièces maîtresses d‘RWE, est une intervention massive dans le bon fonctionnement de cette société. De cette manière nous perturbons délibérément la continuité d‘une production énergétique, dont des écosystèmes entiers sont les victimes. » dit Konny L. (nom changé).
« À raison de la propagation de ces mines, beaucoup de monde est déplacé et dépossédé.
Pour la mine Hambach, une vieille forêt est défrichée, qui était détenue par les citoyen-ne-s des alentours depuis le début du Moyen Age – si une forêt peut même appartenir à quelqu‘un-e – et qui est gérée depuis assez durablement. Eh bien, RWE l‘a acheté, dans le seul but de la détruire pour gagner du bénéfice de l‘exploitation du charbon. »
(plus…)

DES ACTIVISTES FORESTIER-E-S OCCUPENT UNE EXCAVATRICE DANS LA MINE À CIEL OUVERT « INDEN »

Déclaration d‘action (Communiqué de presse voir ci-dessus)

L‘excavatrice a été arrêté – par l‘action de moins de 10 personnes résolues !
Un système ne est pas imparable, si la volonté existe et si les gens commencent à utiliser leur propre tête pour leur décisions, plutôt que de ressasser les règles et les avis donnés. Dans ce cas là, il y a la possibilité d‘une vie dans laquelle personne doit avoir faim ou bien avoir peur de sa propre espèce. Une vie dans laquelle chacun-e est traité-e par les autres respectueusement et libre de toute oppression.
L‘action se solidarise avec la population à et autour de Fukushima, qui sont devenus les victimes de l‘avidité de quelques individus, comme tant de gens à travers le monde. Les mouvements de résistance contre l‘énergie nucléaire et celle du charbon vont main dans la main, puisque les deux causent court et long terme de la destruction de l‘environnement répandue et des milliers de morts. Nous ne serons pas intimidés par la répression et les menaces. À moins que tous les êtres vivants ont la possibilité de croître et de vivre sans oppression humaine, quelque chose marche terriblement mal.

Fixons-le ! Venez à la Journée d‘action Blockupy à Francfort (18/3), à l‘éviction de l‘école Gerhart-Hauptmann-Schule à Berlin, qui est occupée par des réfugiés (19/3), aux protestations contre le sommet du G7 sur Elmau, Haute-Bavière (2-8/6).
Vivons ensemble la résistance et commençons la rébellion!