Archives pour Mai 2015

Appel à l‘action – La Forêt de Hambach a besoin de toi!

Le 21 mai, devant le tribunal administratif à Aachen ( Aix-la-Chapelle ) aura lieu le procès audience, pendant lequel sera décidé si l‘office d‘urbanisme de Düren a le droit de l‘expulsion immédiate de la prairie occupée au bord de la Forêt de Hambach.

Depuis trois ans, des activistes écologistes luttent contre l‘expansion de la mine à ciel ouvert de Hambach, près de Cologne. Grâce à diverses formes de protestation, elles-ils essaient d‘arrêter la production mortelle d‘électricité à partir du lignite, qui cause des dégâts déjà maintenant graves pour les animaux, les humains et l‘environnement. Les intérêts des grandes entreprises comme RWE, sont regardés plus importants que tout le reste et les conséquences sont ignorées, cachées ou minimisées. Il faut mettre fin à cela, parce que sans un environnement sain il n‘y a pas d‘habitat ni pour les humains, ni pour les autres êtres vivants.

Manif, procès et résistance

Depuis trois ans, les militant-e-s écologistes ont occupé la forêt, qui est menacé par la déforestation. On tente d‘arrêter les plans d‘RWE par l‘action directe. L‘occupation actuellement légal de la prairie au bord de la forêt est à la fois une retraite, une infrastructure, un lieu pour l‘établissement de contacts et un espace sécuritaire, qui est utilisé par différentes personnes de différentes façons pour la résistance au lignite.
Le procès devant le tribunal administratif à Aachen reposait presque 2 ans. Immédiatement après la mise en service du nouvel itinéraire de l‘autoroute A4 le procès a été repris. Pas par hasard, on procède systématiquement. Le propriétaire a été sommé de permettre l‘accès par la cour à la prairie et de faciliter l‘inspection des édifices. Le propriétaire l‘a rejeté parce qu‘il n‘a pas le droit de jouissance légale pour le terrain, ce qui est indiqué sur un grand panneau à l‘entrée de la prairie attirant l‘attention sur le fait que les militants ont ce droit juridique. (plus…)

Police, sécurité et RWE dans la forêt – évacuation du hérisson


28 avril 2015, environ 11h00 – La police, RWE et la service de sécurité sont apparues aux occupations dans la forêt de Hambach. Ils ont coupé plusieurs cordes d‘escalade, infligé des exclusions du terrain et ils sont en train d‘encercler la barricade habitée (appelée « hérisson »).

Comme du pur harcèlement, ils ont coupé déjà plusieurs fois des cordes
d‘escalade — une action super dangereuse et en outre insensée de la
part de la police et RWE.
Cela se passe après le « dialogue » dans le Parlement régional à
Düsseldorf, le 20/04/2015, avec la police, le ministère de l‘Intérieur,
les partis et des initiatives régionales, après l‘assemblée générale
annuelle de RWE, la semaine dernière, ainsi que la chaîne humaine cette
fin de semaine à Garzweiler contre l‘exploitation du lignite.
Voilà la transition énergétique qui est appliquée et le dialogue qui est
noué. Les intérêts des entreprises et de ceux qui sont payés par eux,
sont au premier rang. Le 21 mai, le tribunal administratif à Aachen va
décider, si le camp à la prairie peut être évacué avec effet immédiat.
Page en allemand, revenez bientôt pour lire la traduction ] C‘est un
appel à tous ceux dans la région qui résistent à la destruction du paysage.
Une personne était détenue à la station de police de Cologne / Kalk.
Elle est relaxée le lendemain environ 13h00 sous une somme d‘argent pour
garantir, qu‘elle participe au procès suivant. Enfin, environ 10
partisans étaient devant la station de police. Merci à tous les
participants!

Photos de l‘opération de police du 28/04/2015

Vidéo : Nous avons déjà rapporté qu‘une touriste anglaise fut arrêtée
par des gardes le 06/04/2015 sur un terrain accessible. Plusiers
activistes sont venu-e-s pour l‘aider. L‘action des gardes étant
illégale, un compa a essayé de lui expliquer ses droits. Il fut arrêté
aussi.
Video