Nouvelles de Jus

Mise à jour 10.9. :
La plainte de détention était refusée … Jus doit rester dans la prison. Maintenant, la date du tribunal est posée pour le 2 octobre. À cause de la plainte de détention, l’avocat ira au tribunal de grande instance Cologne. Il trouve la durée de traitement du dossier et les longues attentes pour insupportables.

5.9.2015 :
Il y a 6 semaines notre compa Jus a été arrêté lors de l’évacuation de la tour de Rémi, une grande barricade en forme d’une tour, nommé contre l’oubli de Rémi Fraisse. Rémi a été assassiné en 2014 par la police.

Les trois premières semaines, Jus était en grève de la faim. L’on lui avait dit qu’il n’avait pas d’avocat, bien que ce ne soit pas vrai, et ils l’ont mis dans une cellule d’isolement. Dans ceux-ci, il est particulièrement difficile de dormir parce que toutes les 15 minutes, la lumière est allumée et éteinte pour voir si tu es toujours vivant-e. Toutes les lettres sont examinées, de sorte qu’il dure deux à quatre semaines, jusqu’à ce qu’il les reçoit. Il est maintenant en prison depuis six semaines et il a eu seulement 2 visites. Il est extrêmement difficile d’organiser des visites, comme toujours un-e interprète doit être présent-e. En outre, ces visites sont contrôlées par audio et vidéo. Également la possibilité de faire des appels téléphoniques est limité à son avocat et ça aussi continue d’être compliqué à lui.
Tout cela pour la destruction alléguée de la pare-brise d’un bulldozer sans avoir blessé aucun être vivant.
Maintenant, après avoir terminé la grève de la faim, Jus est encore dans l’isolement. Jus n’est pas autorisé à participer à des activités de groupe, comme il est classé comme « violent ». Il attend la procédure. Il est emprisonné surtout parce qu’il n’a pas d’adresse enregistrée. Et même s’il obtiendrait un – ils ne le laisseraient pas partir.
Nous voulons récupérer notre camarade !

Une déclaration de Jus depuis la prison:

Tandis que je simplement suis ici, que je m’entraîne et lis dans la cellule, résonnent d’un côté les slogans « Sieg Heil », « A bas la forêt » et des menaces de violence, venant de l’autre côté de l’aile des slogans associé à Isis. Une bonne image de la façon dont l’extrémisme fondamentaliste et de droite est tolérée et même sanctionné par l’État, tandis que ceux qui agissent contre les intérêts de la machine capitaliste de la cupidité et de la destruction, sont arrêté-e-s et isolé-e-s. Après avoir repris des forces après 22 jours de grève de la faim, je prévois 3 projets de résistance dans la prison, et je vous tiendrai au courant.

Nous voulons vous demander tou-te-s de soutenir Jus dans sa lutte en prison.

Vous pouvez faire comme suit:

  • Écrivez-lui ! Il peut lire l’anglais et le polonais. Les livres et magazines ne sont pas autorisés, mais des articles ou des chapitres d’un livre.
    Écrivez à lui au sujet de l’occupation dans laquelle vous vivez, un atelier auquel vous avez participé, envoyez lui des photos ou dessinez une image ! Vous pouvez également nous envoyer des « instructions de bricolage » pour ses exercices sportifs ou des autres choses susceptibles à lui intéresser. Pour les prisonniers, il est assez difficile de ne pas pouvoir s’informer. Donc essayez de le tenir au courant! Montrez-lui qu’il y a encore des gens qui continuent de lutter contre cette machine.
    Dariusz (Jus) Brzeski 3236156
    JVA Köln
    Rochusstr. 350
    50827 Köln
    Allemagne
  • Organisez une action de solidarité et prenez des photos, vous pouvez les envoyer à hambacherforstCHEZriseupPOINTnet, ou s’il vous plaît laissez des commentaires sur ce blog
  • Racontez ce qui arrive à Jus, faites des propositions, dessinez une affiche, visitez la Forêt de Hambach, organisez un événement de solidarité. Tout aide.

Nous allons essayer de vous tenir à jour, aussi sur des projets de résistance pour Jus. Pour plus d’information, vous pouvez également appeler la téléphone de la prairie, +49-157-54-136-100

Brûlez toutes les prisons!
Liberté pour Jus !
Liberté pour tous les prisonniers !
Vengeance pour Rémi !

Toute l’histoire