Convoyeurs principaux bloqués
Mise à jour et déclaration

7 Octobre, 3 h 35. Une fois de plus tous les convoyeurs sont arrêtés. Cette fois 2 personnes se sont réunis et se vont prêt-es à persévérer les harcèlements des travailleurs-euses et de la cruauté des flics. 10 minutes plus tard, il n’y a pas de communication plus possible. Vers 5h30 nous recevons un appel que les flics vont les amener à Jülich. Ensuite, l’appel se termine par un cri de douleur.
15 h 00 Une personne est libre, l’autre personne voit le juge à l’heure actuelle.
15 h 50 Problèmes d’électricité à Düren. La personne sera portée à Aachen et verra le juge là demain.

4 Octobre, environ 2 h 50, les deux convoyeurs principaux de la mine à ciel ouvert de Hambach étaient déjà arrêtés. Ces actions Lock-On ont arrêté la mine à ciel ouvert pendant plusieurs heures.

Nous sommes amovibles
La forêt est amovible
Les villages sont amovibles
La terre et tous les êtres vivants qui y vivent sont amovibles

Pas tous ces êtres vivants ne sont capables de se défendre
Beaucoup des êtres vivants humains ont cessé déjà de se défendre
Ou n’en ont jamais commencé
Leur soumission inculquée les a rendu muet-te-s
Ceux qui parlent haut sont fait-e-s taire
par de l’argent, médisance, soutien manquant et par la supériorité apparente d’un géant

Nous ne sommes pas tous ici depuis longtemps
Certains d’entre nous sont venu-e-s de loin
Nous avons des histoires différentes, les faiblesses, les forces, les besoins, les méthodes de travail et des compétences
Nous voyons notre diversité comme une force
Comme elle est une force dans tous les écosystèmes qui se complètent mutuellement

Nous continuerons à monter les barricades
À signer des pétitions
À saboter vos machines
À ne pas accepter vos autorités
À briser vos lois
À diffuser des dépliants
À vivre comme nous voulons
À nous enchaîner à vos machines
À être fort-e-s
À digérer nos traumatismes
À soutenir nos ami-e-s
À ne pas oublier
À colorer les murs gris
À manger vos déchets
À festoyer du luxe
À rien en avoir à foutre de vos frontière de papier
À nous former et à partager des compétences
À supporter ceux qui sont exclus et barrés par vous
À voler vos sociétés et tromper vos administrations
À remuer les stéréotypes
À être sale
À ne pas pardonner

Nous continuerons à faire tout ça du*quelle nous espérons à vous arrêter et à sortir nous tou-te-s de la merde fossile et capitaliste et totale et à ne pas nous contenter de cette misère dans nos vies.

Quelques vagabondant-e-s
Pas de boulot sur une planète morte