Ticker semaine d’actions

deutsch | english | español

Réactions de la presse allemande

Nouvelles, les dernières en haut

⇓ 13/01
15h00 Des contrôles d’identité à Buir.
⇑ 31/01

⇓ 30/01
15:30 Une personne fut arrêtée lors d’un contrôle d’identité à la gare de Buir. D’après la police, elle est en garde à vue. Plus d’informations à suivre bientôt, nous espérons.
11:45 Deux fourgons de police se trouvent au Deathtrap (= cabane d’arbre à côté du trépied à l’entrée de la forêt, du côté du parking forestier, au Pont Sécu). Attention: les flics prennent des photos.
11:30 Présence policière intensive comme avant. Gardez vos yeux, vos oreilles et vos bouches ouvertes et informez nous si quelque chose arrive.
09:15 Travailleurs scient des troncs d’arbres en morceaux du côté de la mine à ciel ouvert de l’ancienne A4 près de l’ancien pont Sécu.
⇑ 30/01

⇓ 29/01
18h45 Les passagers de cinq fourgons de flics ont enlevé des plaques de rue endommagées au Deathtrap (piège mortel). Ils se déplacent maintenant vers Buir.
16h00 Deux fourgons de flics au pont sur la nouvelle autoroute près Morschenich. Patrouille de police avec cinq véhicules sur la route. À la station principalement des gardes de sécurité. Beaucoup de gardes à Buir. Deux voitures de police entre ici et le pont-sécu droit.
13h15 Forte présence de la police autour de la Forêt de Hambach, à la «Deathtrap (piège mortel)» et la gare de Buir, peut-être il y a des contrôles. Prenez soin de vous, ne vous laissez pas faire, et tenez nous au courant !
⇑ 29/01

⇓ 28/01
17h00 Actuellement la police effectue des contrôles d‘identité à Morschenich.
Des témoins rapportent : « À ce moment, nous étions en route dans et autour de la forêt. Dans le village de Buir des voitures de la sécurité et une patrouille de police circulaient. Sur la route pour l‘ancienne A4 deux fourgons de flics sont venus vers nous. Sur le pont à côté de l‘ancien accès il y avait au moins quatre fourgons de flics. Lorsque nous avons photographié sur l‘autre pont, où les gens ont été frappés par la jeep, un fourgon de police se approcha par derrière nous. Environ 5-6 flics avec des casques et des matraques y sont sortis, sont venus à nous, mais passèrent, quand ils ont réalisé que nous voulions retourner. Sur notre chemin de retour à Morschenich, nous vîmes un fourgon de police bien habité au carrefour. Quatre personnes, qui probablement étaient venus de la prairie, furent contrôlées. Il s’agit prétendument d’un «contrôle général de sécurité». Cependant, non seulement les papiers furent contrôlés, mais également les personnes et leurs vêtements et sacs et d’un téléphone portable fut examiné la «légalité». En outre, une voiture a été vérifiée pour le triangle de présignalisation et trousse de premiers soins. Au milieu de Morschenich, à l‘arrêt de bus, se trouvaient deux fourgons de flics qui contrôlaient. A la gare de Buir quelqu‘un de la sécurité des chemins de fer se promenait autour, mais peut-être c’était une coïncidence. Le comportement de la police avait pour but d‘intimider. Prenez soin de vous, mais ne vous laissez pas décourager. ! »
14h45 La police est reparti du hangar. Actuellement, il y a à l‘intérieur et autour de la forêt une présence policière accrue, ce qui devrait rester comme ça pour le moment. Soyez prudentes s‘il vous plaît !
14h00 Cinq fourgons de flics sont à côté du hangar et commencent actuellement à se déplacer vers la prairie.
→ Correction: Cinq fourgons de flics sont allés au hangar et restent là-bas.
⇑ 28/01

27/01
16h30 Neuf fourgons de flics semblent avoir disparu pour le moment
15h50 Environ 8-10 fourgons sont stationnés derrière le pont (vers la mine à ciel ouvert) et des patrouilles de police en voiture font leurs tours. Des gens intéressés à proximité du parking de forêt sont renvoyés.
14h10 Trois fourgons de flics sont juste apparus à l‘entrée de la forêt près de l‘ancien accès de l‘autoroute. Leur contenu est sorti.

26/01/16
17h45 Les contrôles de police sont terminées.
16h30 Des contrôles de police à Buir, près du pont sur l‘autoroute à la gare. Peut-être jusqu‘à demain matin. Vraisemblablement l’on veut pêcher des activistes. Prenez soin de vous-mêmes et des autres et tenez nous à jour.
15h00 La police n’est plus dans la forêt.
13h50 La police s’est retiré au grand pont avec le QG de la sécurité.
13h00 Environ 30 flics sont dans la forêt. Elles étaient au Trépied / Deathtrap, à Oaktown. Maintenant, ils se déplacent sur le chemin principal en direction de „Pizza“. Selon la police, il se n’agit que d‘une mesure d‘information. Gardez un œil sur ce ticker et prenez soin de vous.
Edit: Nous nous demandons si la police a mal compris notre appel : « NOUS AVONS URGEMMENT BESOIN DE GENS DANS LA FORÊT ! Venez !!! » Nous ne le savons pas.


(Source: ZDF-Studio NRW,
twitter.com/ZDFnrw/status/691953738987257857)

25 Janvier
17h00 Neuf fourgons de la police ont été repérés sur la route entre Buir et le pont de l‘ancienne autoroute. Là, ils regardaient dans des cartes avec des gardes de sécurité.
Il est probable que dans les prochains jours une campagne majeure de la police sera exécutée. NOUS AVONS URGEMMENT BESOIN DE GENS DANS LA FORÊT ! Venez !!!

24 Janvier Cette fois, la marche en forêt guidée par Michael Zobel avait plus de participant-e-s que jamais. 267 personnes ont participé. La visite suivante aura lieu le 14 Février.
22h00 L’ancienne autoroute est barricadée comme toujours. Le tout n’était qu‘un rêve?
21h00 Les machines ont quitté la forêt.
20h03 Les barricades sur l‘autoroute sont maintenant presque enlevées. Jusqu‘à présent, il n‘y avait pas de confrontations.
19h30 Actuellement, un bulldozer, des voitures de police, un camion de pompiers et plusieurs jeeps de la sécurité se déplacent sur l‘ancienne autoroute vers Morschenich et enlevent les barricades.
18h30 A la gare de Buir, plusieurs personnes ont été stoppées par la police. Quelques patrouilles, y compris des flics en civil, effectuent des contrôles d‘identité « sous suspicion indépendante ». Une ou deux personnes ont été mises en détention. Il y a aussi des véhicules de la sécurité sur la route.

21-23 Janvier
Attaque par jeep etc.