archif de la catégorie 'Répression'

Impôt prédateur de 800 000 € : C’est comment ils veulent liquider la prairie et le camp de protestation à la Forêt de Hambach !

deutsch | english | español

Nous avons reçu cette lettre par e-mail :

« Au premier ministre, au ministre de la Justice et au ministre des Finances de Rhénanie du Nord-Westphalie.

Messieurs,

… Un impôt prédateur de 800 000 euros : C’est l’artillerie lourde, mise en place par les juges et les responsables financiers du land de Rhénanie du Nord-Westphalie, en déclarant invalide les contrats de conseillance fiscale entre moi et l’entreprise de mon père et mes factures, et en interprétant les paiements versés par mon père comme des dons.

Ils sont soumis à un impôt sur les donations d’environ 800 000 €, duquel je dois répondre personnellement avec toute ma fortune, conformément à la loi § 20 Abs. 1, Satz 2 ErbStG. L’exécution forcée qui en résulte affecte tout mon actif. De cette façon, la prairie et le camp de protestation seront éliminés en même temps.

Les plaintes sont en suspens, mais à la Cour financière à Cologne, les juges impartial-e-s ne sont pas à prévoir, selon le slogan : „Ist der Ruf (durch Rechtsbeugung) erst ruiniert, lebt es sich ganz ungeniert.“ Une fois ta réputation est ruinée ( p.ex. par prévarication ), tu peux vivre tout à fait sans gene..

Si les choses continuent de cette façon, dans ce cas-ci et dans les puits de lignite en général, il ne faut pas s’étonner de « conditions Hambourgeoises » dans le basin de lignite en Rhénanie. En outre les autorisations pour les puits à ciel ouvert de Hambach et Garzweiler sont toutes inconstitutionnelles.

Selon une jurisprudence constante de la Cour constitutionnelle fédérale, l’extraction de lignite à ciel ouvert ne peut être approuvée que si elle sert l’intérêt général. Mais, selon l’opinion de la Cour constitutionnelle fédérale, les mines de lignite à ciel ouvert servent l’intérêt général et sont donc constitutionnelles

  • seulement si elles « servent à assurer l’approvisionnement en électricité» (par exemple en tant que réserve de capacité )
  • mais pas, si elles sont utilisées au-delà de cette fonction de sécurité, pour « alimentation » en général ( par exemple, dans une opération de 24 / 7, ce qui est le cas dans le bassin de lignite en Rhénanie ). Selon la jurisprudence de la Cour constitutionnelle fédérale, c’est inconstitutionnel.

Cher Monsieur le Premier ministre, je vous demande une déclaration de votre part et les mesures nécessaires dans le sens du raisonnement ci-dessus. L’électorat ne veut pas attendre et être bercé jusqu’après l’élection du Bundestag. En particulier, comme vous, personnellement, monsieur le premier ministre, vous vous êtes appelé ami du charbon. Par cette déclaration dans les derniers mots de votre discours de départ, vous avez donné très tôt un signal, qui risque de susciter des doutes quant à l’ordre juridique et constitutionnel de votre administration.

Meilleures salutations,

Kurt Claßen »

Niet nog meer mega gevangenissen
Pas plus de mégaprisons

A Keelbeek (Belgique), une nouvelle et immense prison est prévue. Heureusement, il y a aussi beaucoup de résistance à ce projet. Aujourd’hui cette photo de solidarité est prise sur la prairie, avec laquelle nous voulons saluer l’occupation là-bas. Nous vous souhaitons à tous – encore plus dans les mois d’hiver durs – beaucoup de force et de persévérance ! In Keelbeek (België) is een nieuwe megagevangenis gepland. Gelukkig is er ook veel weerstand tegen het project. Vandaag werd deze solidariteitsfoto op ons weiland opgenomen, waarmee we de bezetting aldaar willen groeten. Wij wensen u allen – eens te meer in de harde wintermaanden – veel kracht en doorzettingsvermogen!

Open Street Map

c-solidarity

Solidarité avec SXE MAD


Les occupants de la forêt de Hambach en solidarité avec Nahuel

Le 4 novembre 2015, il y a un peu plus d’un an, l’Etat espagnol a commencé sa vague de répression, l’opération „ICE“, contre un groupe d’anarchistes straight edge (sans drogues), SXE MAD.
Quatre d’entre eux ont été libéré-e-s sous des paiements élevés et deux ont été transféré-e-s à une détention préventive, où un-e a été libéré-e sous paiement deux semaines plus tard.
Le 6e camarade, Nahuel, est toujours en détention préventive.
Le système pénitentiaire le déplace dans différentes prisons, pour empêcher les camarades de l’extérieur d’entrer en contact avec lui.
Peu importe combien ils essaient, ils n’arrêteront jamais notre solidarité!

Liberté pour Nahuel!
Liberté pour tous les prisonni*s!
Détruisez les murs qui nous séparent!

Plus en espagnol https://publicacionrefractario.wordpress.com/2015/11/09/espana-operacion-ice-juan-y-borja-de-sxe-madrid-en-prision-preventiva-declaracion-de-sxe-madrid/

Evénement d’info sur l’Opération Fénix sur la prairie

Fénix ne s’est pas levé de ses cendres

Depuis plus de 16 mois, les anarchistes et les autres de ce qu’on appelle la République tchèque ont été confrontés à la plus grande répression policière au cours des dernières années. L’opération Fénix n’est pas seulement la vague de répression. Pour la première fois, nous sommes confrontés à des pièges policières, à des provocations, à des complots fabriqués et à une première accusation «sérieuse» de terrorisme. Pourquoi tout cela se passe-t-il maintenant? Est-ce que la répression est vraiment la responsabilité de la partie la plus militante du mouvement et serait-il utile si nous prenons du recul, ou y a-t-il une autre façon de traiter le pouvoir autoritaire de l’État?

Venez vous joindre à la réflexion d’ABC sur un an et demi de répression accélérée et sur nos réactions. Parlons de notre protection et partageons certaines expériences de comment éviter de tomber dans le piège. Maintenant, que les premières audiences sont en cours, il est particulièrement important de voir quels types d’actions de solidarité nous pouvons faire pour nous autonomiser et maintenir notre communauté forte au lieu de devenir paranoïaques et paralysées.
Le discours sera principalement en anglais avec une traduction de chuchotement en allemand. Si tu parles anglais et il y a des francophones qui ne le comprennent pas, tu peux faire de même.

4 novembre, 19h, Forêt de Hambach

Clumsy est libre!

Il y a des nouvelles de notre compa Clumsy, qui a été arrêté lors de l’expulsion LAutonomia. Il a été allégué s‘être enchaîné avec trois autres personnes sur le chemin de fer à la centrale de lignite « Schwarze Pumpe » afin d‘arrêter l‘alimentation en charbon. Une autre allégation était sur intrusion en raison de l‘occupation LAutonomia.

Aujourd’hui, mer. 20/07/2016 9h00, le procès contre lui fut continué. A la fin Clumsy a quitté en liberté le palais de justice. Sur la sanction imposée par le juge de 120 jours ou bien 13, – € par jour sera prise en compte le temps (près de 6 semaines), qu‘il a passé en détention provisoire jusqu‘à l‘ouverture du procès mardi dernier, en raison d‘un risque de fuite. Nous sommes heureuSes et nous espérons pouvoir accueillir Clumsy bientôt ici en Rhénanie.

Ce qui est arrivé avant :

Rapport par ABC Dresde sur le premier jour du procès contre Clumsy, le 12 Juillet 2016. Prochain rendez-vous sera mercredi, 20 Juillet 2016, 9 heures, à nouveau devant le Landgericht à Görlitz. Venez en grand nombre ! Probablement, il y aura à nouveau une forte présence de la police et des contrôles à l’entrée.
Open Street Map

Audience en appel : décision de non-lieu !

DIY or dieAix-la-Chapelle, 1/7/2016 – Aujourd‘hui, après plusieurs heures d‘audience, la procédure contre Basti a été abandonné. Il a renoncé à une compensation pour avoir été innocemment en garde à vue environ un mois et maintenant il est libre sans conditions.
Un grand nombre de gens était venu pour soutenir Basti, mais la présence de la police et de la sécurité d’état dans la cour était bien plus nombreuse. Deux barrières de sécurité ainsi que des contrôles d‘identité ont causé un retard dans le début du procès. Il n’y avait pas d’incidents.
L’audience a eu lieu similaire au premier jour du premier procès. Il y avait deux témoins cités, les deux travaillaient à l‘époque pour RWE en tant qu‘agents de sécurité. Les deux témoins avaient vu quelque chose, mais ils ne pouvaient pas confirmer si c’était en fait Basti qui a frappé le gardien de sécurité, ce qui a conduit à la condamnation en première instance. Les deux prétendaient avoir entendu cela de la part de l‘autre. En fin de compte, le deuxième témoin a déclaré avoir vu qu‘un bâton avait été soulevée. He later learned that his colleague allegedly was beaten and then guessed, that was what he claims to have seen. « Un témoin du bruit », le juge, le procureur et l’avocat évaluèrent à l‘unanimité dans le discours final. Dans la terminologie juridique un knallzeuge (bang témoin) est une personne qui, par exemple, seulement a entendu une détonation et croit être un témoin oculaire.
Le premier témoin (qui avait déclaré avoir été blessé) avait vu Basti avec un bâton devant lui. Cependant, il a ensuite obtenu (de l‘autre côté) du gaz poivré dans ses yeux, après quoi il a dû les fermer pendant plusieurs minutes., Selon lui il a obtenu le coup dans cette période. Le procureur demandant constata, qu‘il impossiblement a pu faire aucune observation que ce soit.
Il y avait de nombreuses autres incohérences qui ont été plus qu‘évident dès le premier jour. Probablement il restera le secret de ce juge, pourquoi le procès en première instance a abouti à une condamnation. Le dernier mot du deuxième témoin: « En fait rien ne s’est passé du tout, personne n‘a été blessé, à l‘exception du spray au poivre. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait une si grande chose de ça. » Presque rien n’y peut être ajouté. Avec cet incident, cependant, a commencé une longue série de répressions contre des activistes de la Forêt de Hambach. Pour Basti 20 mois de répression dans ce dossier sont finis maintenant. (plus…)

Yu est libre !!

Yu, un-e activiste, qui fut arrêté-e à un blocus de chemin de fer de EndeGelände et détenu pendant 5 semaines, à raison de ne pas avoir indiqué son identité, fut relâché aujourd‘hui en l’indiquant.
Plus d‘infos sur le site web de LAUtonomia et ABC Rhineland.
Nous sommes très content-e-s!